ESPACE MEMBRE
      Mot de passe perdu  


Lancé en 2017, le PAPA (Parcours d'Aide à la Publication de l'AGIL) s'inscrit dans la continuité des aides à la publication scientifique proposées, depuis plusieurs années, par l'AGIL via sa Bibliothèque Scientifique (en collaboration avec le SAIHL, Syndicat Autonome des Internes des Hôpitaux de Lyon, et le SACCAL, Syndicat Autonome des Chefs de Clinique et Assistants de Lyon, devenu Jeunes Médecins Auvergne-Rhône-Alpes).

Le PAPA propose un accompagnement personnalisé, méthodologique et financier, pour la publication des thèses des internes lyonnais.

L'objectif du PAPA est de valoriser les travaux de thèse des internes lyonnais.

Chaque interne intégré dans le PAPA est ainsi accompagné dès le début de sa thèse et jusqu’à la publication de son travail dans un journal scientifique, sous la forme d’une thèse-article. Cet accompagnement est proposé en complément de celui du directeur de thèse et après accord de celui-ci.

Le PAPA s'articule autour d'ateliers pratiques et d'échanges avec des professionnels.

Les objectifs du PAPA sont :

  • d’améliorer la qualité des travaux de thèse,
  • de soutenir les thésards/primo-publiants,
  • d’augmenter le taux et la qualité des publications.

 

Les inscriptions au PAPA 2022 sont ouvertes jusqu'au 31 octobre 2021 ! 

 

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur le PAPA ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Retrouvez ci-dessous les internes accompagnés dans le cadre du PAPA ainsi que leurs sujets de thèse.

PAPA 2021 :

  • Lise BILLON-GALLAND (promotion 2016 ; ORL) : Evolution spontanée de l'audition des patients surveillés pour un Schwannome Vestibulaire non évolutif.

PAPA 2020 :

  • Etienne BALDYSIAK (promotion 2016 ; hépato-gastro-entérologie) : Atteinte et évolution de la polypose juvénile gastrique SMAD4 / BMPR1A.
  • Hubert de BAYSER (promotion 2016 ; urologie) : L’étude qualitative du vécu de patients opérés de calculs rénaux entre 10 et 20 mm, selon le type d’intervention.
    Lire son témoignage.
  • Coralie CHAMBRIN (promotion 2015 ; anesthésie-réanimation) : Effet d'une action d'information auprès des professionnels sur l'évolution de l'empreinte carbone des anesthésiques inhalés au CHU de Lyon de 2015 à 2020.
    Lire son témoignage.
  • Jean-Baptiste MASSON (promotion 2015 ; orthopédie) : Survie des arthroplasties totales de hanches associées à une ostéotomie fémorale de raccourcissement dans la dysplasie de hanche.
  • Guillaume PONTAROLLO (promotion 2015 ; anatomie et cytologie pathologique) : Facteurs histopronostiques dans les adénocarcinomes colorectaux superficiels traités par endoscopie : reproductibilité et impact de l’immunohistochimie et de la pathologie digitale.
    Lire son témoignage.
  • Marc SBIZZERA (promotion 2017 ; urologie) : Fistule urétro-rectale induite par les traitements du cancer de prostate localisé : résultats chirurgicaux et fonctionnels de la cure de fistule par voie transpérinéale avec interposition de lambeau de muscle gracilis.
  • Emilien SEIZILLES de MAZANCOURT (promotion 2014 ; urologie) : Transplantation rénale en bloc pédiatrique.
  • Charlène TELLIAM (promotion 2016 ; endocrinologie et maladies métaboliques) : Apports de la mesure continue du glucose intégrée au traitement par pompe à insuline pour la prévention des hypoglycémies dans le diabète de type 1 : Pumps with predictive low glucose management are superior to pumps with standalone CGM in reducing hypoglycemia in people with type 1 diabetes in a real-world setting.

PAPA 2019 :

  • Thibault FORET (promotion 2015 ; médecine nucléaire) : Valeur de la TEP TDM 18F-FDG dans les Lymphomes de la Zone Marginale.
  • Tatiana FRANCESCHI (promotion 2014 ; anatomie et cytologie pathologiques) : "Apport des outils de diagnostic moléculaire dans la classification des sarcomes utérins hors léiomyosarcomes. Etude morphologique et moléculaire d’une série de 80 tumeurs du stroma utérin moléculaire dans la classification de ces tumeurs".
  • Mélanie LEGRAND (promotion 2015 ; rhumatologie) : "Régulation épigénétique par les microARNs de l’activité de la dysplasie fibreuse des os : étude mirDYS".
  • Amina REZKALLAH (promotion 2013 ; ophtalmologie) : Évaluation de la corrélation entre les atteintes structurelles régionales des cellules ganglionnaires rétiniennes et les atteintes fonctionnelles du champ visuel en point par point dans les glaucomes avancés.
  • Lucas SPIELMANN (promotion 2014 ; anesthésie-réanimation) : Facteurs de risque de sous-triage dans la prise en charge des patients traumatisés sévères victimes d’accident de la circulation dans le département du Rhône : étude cas-témoin entre 2008 et 2016.

PAPA 2018 :

  • Alice DUPOUY (promotion 2015 ; pneumologie) : Asthme sévère Th2 éosinophilique : Analyse d’une cohorte de patients des CHU de Lyon et de Grenoble et de l’impact en « vraie vie » des biothérapies anti-IL-5/-5R.
  • Maxime FIEUX (promotion 2014 ; ORL et chirurgie cervico-faciale) : Modélisation de l'évolution des résidus de schwannome vestibulaire et identification de facteurs prédictifs de croissance.
    Lire son témoignage.
  • Lucie GRANGE (promotion 2015 ; psychiatrie) : Prévalence des symptômes psychotiques atténués dans une population de patients en crise suicidaire.
  • Meriem MAOUI (promotion 2014 ; radiodiagnostic et imagerie médicale) : Candidats à un traitement de sauvetage après radiothérapie pour cancer de prostate : facteurs prédictifs de la survie sans métastases et du volume de la récidive locale.
  • Chloé VENTURIN (promotion 2014 ; hépato-gastro-entérologie) : Réactions d'hypersensibilité immédiate au vedolizumab chez des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin: résultats d'une étude rétrospective multicentrique.

PAPA 2017 :

  • Charline MAGNIN (promotion 2012 ; psychiatrie) : Prise en charge de l'état de stress aigu : revue de la littérature et présentation du protocole prazostress.
  • Pierre-Amaël NOAILLY (promotion 2013 ; pédiatrie) : Recours aux urgences pédiatriques par des professionnels de santé: analyse des courriers et du devenir de l'enfant.
  • Ninon SOUFFLET (promotion 2013 ; gatro-entérologie) : Intérêt du dosage des taux sériques d'ustekinumab pour prédire la réponse au traitement d'induction par ustekinumab dans la maladie de Crohn en poussée modérée à sévère réfractaire aux anti-TNF.

 

Go to top