ESPACE MEMBRE
      Mot de passe perdu  


papa 2020 MSL’AGIL vous propose de découvrir aujourd’hui Marc SBIZZERA (promotion 2017) qui vient de soutenir sa thèse de médecine pour laquelle il a pu être accompagné depuis 2020 par le PAPA (Parcours d'Aide à la Publication de l'AGIL). Il nous parle de cette expérience et des résultats de son travail. 
 

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

Je suis interne en urologie et future Docteur Junior à partir de Novembre 2021. J’ai fait un BAC S au lycée international de Ferney-Voltaire et faisant parti de l’académie de Lyon je suis venu faire mes études supérieures à Lyon. Tombé amoureux de la ville, j’ai décidé de poursuivre mon internat ici.

 

En 2020, vous avez intégré le PAPA (Parcours d'Aide à la Publication de l'AGIL) destiné aux internes lyonnais pour les accompagner dans leur travail de thèse.
Quel était votre sujet de thèse ?

Mon sujet de thèse portait sur les résultats chirurgicaux et fonctionnels de la cure de fistule urétro-rectale induite par les traitements du cancer de prostate localisée par interposition de lambeau de gracilis, ou comment fermer une communication anormale, entre le rectum et l’urètre/vessie, secondaire aux traitements du cancer de prostate (chirurgie, radiothérapie, …) à l’aide d’un muscle de la cuisse, et savoir si les patients en étaient satisfaits.

 

Comment s'est déroulée toute cette période de thèse ?

Voyant pas mal d’amis plus vieux travaillant un peu au dernier moment leur thèse, j’ai décidé de beaucoup anticiper le sujet de thèse, notamment parce qu’on nous demande de faire une thèse article qui soit acceptée le jour de la soutenance.

Le PAPA a été une aide précieuse car au début on ne sait pas par où commencer pour écrire un article et se retrouver devant une feuille blanche est assez stressant. Les cours de M. Maisonneuve ont pu apporter beaucoup d’information pour se lancer. Il a d’ailleurs été très disponible pour réaliser des réunions en plus petit comité si on avait encore besoin d’aide.
La possibilité d’avoir l’aide d’un interne de santé publique pour les stats est très utile également. Enfin la relance régulière pour l’avancement de la thèse est très appréciable.

 

Parlez-nous plus en détail de votre travail de thèse. Les résultats obtenus, les applications concrètes qui peuvent en découler, …

Ce travail a confirmé et démontré que la cure de fistule par interposition de muscle gracilis est une technique très efficace avec un bon taux de réussite, y compris sur des fistules complexes. Les patients ont rapporté un fort taux d’incontinence urinaire en post opératoire mais avec un taux de satisfaction très élevé. Certains d’entre eux ont bénéficié de chirurgies complémentaires pour corriger l’incontinence avec de bons résultats également. Cette étude a apporté des informations non négligeables sur les différentes possibilités de prise en charge des fistules urétro-rectale qui permettrons de bien informer les patients avant une telle chirurgie tout en les prévenant et les rassurant sur la continence urinaire.

 

Quels sont vos projets professionnels pour la suite ?

Je serai docteur junior sur l’Hôpital de Lyon Sud pendant 1 an puis à l’Hôpital Édouard Herriot pendant 1 an également. Je poursuivrai derrière avec un poste de CCA normalement dont le lieu reste encore à définir. Pour la suite, c’est encore assez incertain…

 

Un dernier mot à adresser à vos confrères internes et anciens internes de Lyon ?

Inscrivez-vous au PAPA sans craintes ! C’est un excellent atelier pour se lancer dans un travail de thèse. Vous ne le regretterez pas !
Bon courage pour ce travail qui marque la fin d’un cycle.

 

Propos recueillis le 27 octobre 2021.

Pour en savoir plus sur le PAPA (Parcours d'Aide à la Publication de l'AGIL)

 

You have no rights to post comments

Go to top